• Nouvelles coulisses (La chute d'Héphaïstos)

    J'ai créé hier une nouvelle page de coulisses pour mon illustration
    La chute d'Héphaïstos

    Hephaistos final

    Coulisses de cette image

    Pour laisser un commentaire, c'est ici (impossible sur une page) Sign.gif

    « Illustration pour SVM-MAC (suite et fin)Crabouilands #10 »

  • Commentaires

    1
    Lundi 23 Janvier 2012 à 14:32
    filR

    Ooops, j'avais laissé passer un lapsus !
    Merci de t'être interrogé sur le sujet, ça m'a permis de corriger

    C'est "script d'actions" et pas "filtre d'actions"

    2
    Ellhenord
    Mardi 3 Mars 2015 à 18:55
    Ellhenord

     

    Ah oui !!! Cette deuxième version est vraiment beaucoup mieux. La lumière prend ici toute sa dimension et la projection de la lave est sublime.

     

    En fait, tu avais placé un calque dégradé radial au-dessus de la fissure dans la première version, ce qui avait fait apparaître ce halo blanc mal fichu dans la 1ère version? Car le visage reprend ici également toute son intensité avec la « matière » qui a remplacé une partie du halo. En tout cas ton travail met maintenant en valeur l'aspect dramatique de l'évènement.

    Pour éviter de forcer l'angle de vue vertical, ce qui devient difficile, même en fonçant la partie gauche, je pense que la hauteur de ton image aurait pu être un peu supérieur à celle que tu as choisie. Le sujet le méritait vraiment un format plus grand sur la hauteur : il est figé oui, mais il mérite d'être projeté encore plus dans l'espace vertical. Ou peut-être aussi, essayer de pivoter le sujet vers la droite un peu plus, risque à mettre une partie de sa jambe droite hors champ. Et puis, du coup cela décentre carrément le sujet, et tant mieux. Je pense que cela mérite d'essayer (on se fiche du centrage). Le pivoter n'est peut-être pas bien finalement, car le personnage a été projeté de la falaise à pic, donc carrément à la verticale.

    Le visage est lui aussi bien amélioré par ton travail ; cela donne beaucoup plus d'expression dramatique.

     

    Les étapes du travail de la rouille sont fantastiques. On comprend bien le cheminement (même si j'en suis sûrement incapable, qui sait un jour peut-être).

     

    Je n'ai pas compris le « filtre d'actions ». C'est un filtre dans lequel tu as dû réalisé 417 calques ?

     

    L'idée du camion et des deux vulcanologues est parfaite, franchement j'adore. Le regard des acteurs de la scène et notre regard extérieur apportent une nouvelle dynamique humaine au « tableau ».

     

    Pas mal du tout -dans la simplicité-, la réalisation des cônes de lumière. Les vapeurs (je ne sais pas trop, il y a peut-être à y revoir : elles brisent peut-être « inutilement » la jambe gauche).

    La lumière semble maintenant sortir d'un volcan rugissant. La lumière est maintenant partout à sa quintessence, bravo.

     

    Voilà, c'est tout. C'est vraiment passionnant tes coulisses (à travers mes commentaires « intempestifs » tu l'auras bien compris).

    Bisous.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    3
    Ellheonord
    Mardi 3 Mars 2015 à 18:55
    Ellheonord

    Merci Philippe ! J'adore apprendre. C'est riche d'enseignements ce métier !

    Tant qu'il y aura des p'tits moments où l'on peut construire avec les autres à travers des sujets qui nous passionnent...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :