• La vie en 2100

    Ça y est, je viens d'envoyer mes deux illustrations pour le concours La vie en 2100. C'était aujourd'hui le dernier jour pour le faire
    En fait, elles étaient quasiment terminées depuis une semaine, mais je ne voulais pas refaire l'erreur d'Héphaïstos alors, je les ai laissés décanter et j'ai apporté les dernières corrections aujourd'hui.

    Je voulais aussi attendre d'avoir fait mes pages "coulisses" avant de les envoyer. C'est fait (en partie, du moins) !

    Vous pouvez découvrir les coulisses respectives de ces illustrations en cliquant directement sur les images en dessous.

    Pour les résultats du concours, il faudra attendre quelques semaines, mais le jury va avoir du mal à décerner les prix car j'ai vu sur le site plusieurs images qui méritent largement de figurer au palmarès (il n'y a que 4 prix) ! Si vous voulez voir les autres participations, c'est ICI.

     

    0123 HAntarctica 2100ANTARCTICA 2100 UNUUNU

     

    @ suivre...

    Sign.gif

    « Matières et lumière - La chute d'HéphaïstosIllustration pour SVM-MAC (suite et fin) »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 11 Janvier 2012 à 08:27
    Léandre

    Comme d'habitude tu ravis toujours mes rétines par ta créativité et ta maîtrise technique. J'adore ANTARTICA 2100 :D  

    Bonne chance pour le concours Philippe ;)

    Léandre

    2
    Mercredi 11 Janvier 2012 à 13:09
    filR

    Merci Léandre !!
    Pour le concours, ce n'est pas gagné car j'ai repéré plus de 4 illustrations qui tiennent bien la route. Le choix sera difficile pour le jury !

    3
    Mercredi 11 Janvier 2012 à 18:15
    Léandre

    Oui c'est clair, il y a du lourd et le choix va être difficile pour le jury XD

    4
    Jeudi 12 Janvier 2012 à 16:03
    filR

    Tu as participé ?

    5
    Vendredi 13 Janvier 2012 à 14:55
    6
    Vendredi 13 Janvier 2012 à 15:33
    filR

    Ah oui, TRÉS bien !
    Elle m'avait tapé dans l'œil, celle-ci, mais je n'avais regardé la signature.
    J'aime beaucoup l'angle de vue, la composition et la luminescence des champignons !

    7
    Vendredi 13 Janvier 2012 à 21:22
    Léandre

    Merci. Ravi que ça te plaise 

    Ça va être dur mais j'espère qu'on aura une petite place parmi les 4 premiers...

    8
    Jeudi 19 Janvier 2012 à 12:03
    filR

    Merci de cette critique détaillée et de ton enthousiasme ;)

    La "masse sombre à droite qui enferme" est volontaire car nul ne peut prédire l'avenir. On peut imaginer, mais ça ne reste que de la fantaisie. L'avenir, le vrai, reste caché derrière la rive. :) En plus, ça permet de resserrer l'attention sur le sujet.
    Pas de téléphone dans la main mais le déclencheur de l'appareil photo ! (2100 c'est un peu tôt pour imaginer que ça se fera par télépathie ;)

    Antarctica 2100, des deux, est mon illustration préférée, mais il y a fort à parier que le futur proche ressemblera à UNU (sans les extraterrestres... ;)

    Bizzz

    9
    Vendredi 3 Février 2012 à 14:07
    filR

    Ce qui ne change pas, c'est la vie du citoyen lambda... Des choses incroyables se passent au niveau de l'univers et pendant ce temps, le passant ne s'intéresse qu'à la course à la consommation d'un noël commercial. Les sdf et les prostituées sont toujours là... Rien ne change ! ;)

    L'anagramme de l'auteur de SF n'est pas facile à trouver, même en "trichant" sur internet ! ;)

    PS. Pour ses pieds, après quelques modifications ergonomiques indispensables, le Doo à très rapidement adopté les... Charentaises (Libre circulation culturelle intergalactique !...)

    10
    évelyne C.
    Mardi 3 Mars 2015 à 18:55
    évelyne C.

     

    Merci pour ces nouvelles précisions Philippe. Je comprends ta démarche et elle est intéressante. Très bien pour le déclencheur. Pour prolonger ton idée de télépathie oui, on pourrait imaginer qu'un jour nous nous trouverions tous sur la même longueur d'ondes … .

    Je vais m'intéresser à UNU une autre fois car il ne me laisse pas indifférente. Peut-être je t'épargnerai mon exposé... peut-être pas !

     

    Bisous

    11
    évelyne C.
    Mardi 3 Mars 2015 à 18:55
    évelyne C.

     Coucou Philippe !

    Très sympa tes pages coulisses et ton attention à nous permettre d'aller plus loin dans la compréhension du concept. Rien à redire à tes projets. J'y reviendrai comme souvent pour les voir de plus près.

    D'abord, « Antarctica 2100 »

    Côté idées ...

    J'aime beaucoup l'idée que tu as imaginée pour représenter 2100, la mise en œuvre de tes « idées en champ de bataille » autour de ton univers lié à la réalité, aux rêves, aux antipodes, passé/futur (on a tout mélangé car c'est un peu comme cela aussi finalement que le monde évolue)». En fait on sent un peu déjà l'autre maquette et l'idée s'amorcer de « plus ça change, plus c'est la même chose ».

    En 2100, bien sûr l'idée clef, classique, celle du réchauffement climatique oblige... Mais bien vu par ailleurs : les humains devenus minuscules (car quelques années auparavant on peut bien imaginer quelque savant ayant trouver le moyen de le rapetisser cet homme, afin de lui trouver la place de se loger face à la surpopulation terrifiante. Le basculement des pôles, oui, très bonne idée aussi. Celle de décroissance aussi... la patience...

    Le nomadisme pourrait prendre enfin toute sa noble place dans la façon de vivre et de se déplacer : nouvelle façon d'occuper l'espace sans chercher à le posséder.

    « Hâte-toi lentement », oh combien j'aime cela depuis longtemps ! J'ai découvert « Arvo Pärt » tout-à-fait par hasard grâce à un ami qui m'avait laisser un CD : Belle découverte (en passant).

    Côté composition...

    A part le rocher à droite qui enferme un peu trop l'image et le regard (?). Tu aurais pu faire passer un deuxième escargot pour faire expé à plusieurs (mais non finalement car tu rends hommage à ces sacrés femmes et leurs aventures incroyables en solitaire).

    Dans la main gauche du personnage, c'est quoi : un téléphone ? J'espère avoir tout faux.

    Il est vraiment jojo l'escargot ! Superbement réalisé, waouh !

    Très bien dessinée la végétation et toutes les déclinaisons des nuances...

    La couleur du manteau est parfaite au centre, avec le rappel pour le dais.

    Le ciel = fantastique !

    Les lunettes, j'adore ainsi que le casque. Chouette clin d'œil à Saint-Ex et belle façon d'afficher le choix de la date.

     

    Très sympa le clin d'œil à ton grand-père et à sa traction. Beau voyage dans le temps pour lui ! Tu n'aurais pas pu mieux trouver à cette monture.

    Contente de la participation de Dada le Panda ! (Qu'il continue de se planquer celui-là pour ne pas finir au zoo).

    Tellement judieux l'idée du « cadre de prise de vue ». Regarder 2100 à travers le viseur ! Belle mise en scène, bravo !

    Et cerise « sur le gâteau » tu nous as même développé l'image-info dynamique sur écran tactile ... tout en y amenant tranquillement ton 2e projet : l'association d'idées, toujours, et au fur et à mesure de la réalisation.

    Conclusion (ouf !) (j'essaierai de faire plus... court la prochaine fois).

    Excellent travail et QUEL travail !!! On y sent le plaisir que tu as pris à cette excellente réalisationet j'avoue bien m'amuser et me régaler à regarder tous les détails. Et surtout... tu n'as pas trop joué dans le cliché banal futuriste (et comme tu le dis, ce n'est pas si loin que cela 2100 !).

    MERCI ! Tu m'as fait passé un très bon moment Philippe.

    Bisous

    12
    Ellheonord
    Mardi 3 Mars 2015 à 18:55
    Ellheonord

    UNU

     

    L'idée

    Il est touchant ce personnage. Je me demande à quoi ressemblent ses pieds. Je le verrai bien chaussé de... raquettes … marsiennes ?

    Super, « UNU » : un messager de la possible paix universelle donc pour 2100, c'est optimiste au moins – juste avec cette invention du sigle, tu as fait passé mine de rien une belle idée pour l'avenir (finalement pas tant que ça « plus ça change plus c'est la même chose »  et plutôt une vraie évolution possible amenée par un extra terrestre).

    J'aime bien la projection de l'écran sur un mur urbain. Occuper l'espace mural sur des passerelles n'est pas si bête et une good idea d'aménagement. Bien aussi je trouve d'avoir pensé à un affichage mural où l'on voyage de « fenêtre en fenêtre » comme des séquences « cinéma ». Fantastique éternel et toujours libre Da-Da !

    La composition

    L'harmonie de couleur en camaïeu de couleurs est très réussie, superbe ; la couleur a elle seule nous projette dans ce nouvel avenir urbain étrange.

    Les volumes de la tête sont impressionnants.

    Même si le travail sur le regard est étonnant, je préfère la portrait que tu as réalisé dans l'encadrement, avant la modification pour le concours. Finalement plus simple mais pas moins énigmatique.

    Côté participants, il y a beaucoup de bon boulot ; j'aime bien la réalisation qui porte le nom « retour à l'esclavage ? ».

     

    Le bonus ana-na : Daktari c'était bien sympa ça !!! J'ai bien reconnu Judy.

    Quant au célébrissime auteur de science-fiction je ne risque pas de trouver si je ne vais pas tricher sur internet.

    Bisous Fil.

     

    13
    Ellheonord
    Mardi 3 Mars 2015 à 18:55
    Ellheonord

    Eh bien, à part les Charentaisesce n'est pas gai tout cela. Oui, j'avais bien cerné la métaphore. Avec "UNU" (prêt à prendre la parole pour nous remettre "la tête à l'endroit") j'avais cru y trouver le message d'espoir pour les hommes (globalement triste et répugnant sort affiché à la population sur le mur).

    Espérons que plus d'hommes ouvrent les yeux sur cette grande évolution de l'univers qui, quant à lui fait vraiment son chemin, sans nous attendre (?). De la consommation de toutessortes au retour de l'esclavage il n'y a qu'un pas... mais ...

    ... "UNU" semble avoir le cerveau façonné pour nous conduire à mieux cerner et agir pour l'essentiel de notre vie future... Je lui fait confiance et la confiance en la vie est ma quête...

    Bon, je retourne consommer ... une crêpe au chocolat !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :