• Gueules de bois

    J'ai profité de quelques journées pluvieuses hivernales pour reprendre mes peintures numériques.

    Ma "tête-souche" a bien avancé et j'ai commencé un nouvel arbre dans une tout autre ambiance. Les deux seront à terminer un jour…

    0144_Souche.jpg

    Gueule de bois

    Gueules de bois

     

     

    « Une vitrine pour mes cuillèresDevoirs de vacances »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Dominique de Chalain
    Vendredi 10 Mars 2017 à 08:32

    Super beau! Bravo!

    J'espère que tout va bien pour toi. Bientôt les beaux jours seront de retour!

    Bisous

      • Samedi 11 Mars 2017 à 12:23

        Merci Dominique.

        Oui, ça va plutôt bien et les beaux jours sont déjà là ! :) Faut en profiter avant l'arrivée du printemps pluvieux et boueux ;)

        J'espère que les filles n'ont pas gardé trop de cicatrices aux doigts ;)

        Bises à tous

    2
    Samedi 8 Avril 2017 à 08:11
    Isabelle Nico
    J’adore vos têtes émergeant de vieilles souches d’arbres. Je les croise souvent dans mes déambulations campagnardes et vous avez un talent certain pour les coucher sur le papier. Bravo!
      • Samedi 8 Avril 2017 à 10:55

        Merci Isabelle :)

        En l'occurrence, ces souches-là (contrairement à d'autres éparpillées sur mon blog… ou pas) ne sont pas couchées sur papier mais directement dessinées sur l'écran.

        Au passage, je trouve vos aquarelles magnifiques (je suis jaloux ;) Que c'est motivant de voir un travail d'aquarelliste sortant si agréablement, brillamment et originalement du lot !

        Si ça vous dit de peindre un jour nos forêts corréziennes, je démarre des chambres d'hôtes en pleine nature et reçois (bien sûr) préférentiellement les artistes. On peut aussi Gamper, chez moi.

        Bien artistiquement
        Fil

        PS. Ah… la Finlande… :)

    3
    Samedi 8 Avril 2017 à 13:41
    Isabelle
    Ah oui, l’expression "couchée sur le papier" perd un peu dd son sens ... mais votre expression picturale, même numérique me séduit tout autant. Quant à mes aquarelles, je rougis de plaisir de l’effet qu’elles ont produit. Je retiens votre suggestion de profiter de votre chambre d’hôte, on ne sait jamais, peut être mes pérégrinations mèneront-elles un jour parchez vous... aquarellement vôtre!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :