• Ouch, la fin d'année 2019 a été bien remplie avec les marchés de Noël, les boutiques et les démos de rue.
    Mes illustrations ont eu beaucoup de succès et certaines sont déjà en rupture de stock :)

    Période fatigante, suivie d'un peu de calme pour des fêtes "à la maison", ça a fait du bien !

    Il est temps maintenant de partir vers de nouvelles aventures créatives.
    Bonne année à toutes et tous !

     

    Changement de dizaine


    2 commentaires
  • Avec le travail du bois, on ne s’ennuie jamais ;)

    Depuis un moment, je cherche des procédés intéressants pour la décoration du bois.

    La pyrogravure, j’ai découvert ça au lycée (donc, il y a longtemps ;) C’est une technique que je continue d’utiliser, même si je suis fort mal outillé. J’y gagnerai assurément à investir dans du bon matériel (solution malheureusement pas envisageable dans l’immédiat, compte tenu de ma situation financière très…tendue).

    Exemples de pyrogravure (manche - embout de bouffadou)

    Pyrogravure

     

    J’ai découvert ensuite le bois brûlé (Shou-sugi-ban, Yakisugi, charred wood…). Je l’utilise surtout en extérieur mais j’ai fait aussi quelques tests sur des bougeoirs et des spatules. Si le résultat peut être très esthétique avec, une fois le bois brossé, des teintes marron foncé très intéressantes, les inconvénients sont que ça demande pas mal d’énergie, que ça génère beaucoup de poussière de carbone, et que c’est difficile de bien délimiter les zones.

    Exemples de bois brûlé

    Bois brûlé

     

    Coté teinture, le brou de noix (que je connais aussi depuis longtemps) fonctionne très bien et permet bien des nuances et un travail assez précis. J’essaye de trouver d’autres techniques de teinture à base de plantes mais ce qui fonctionne bien pour les tissus, ne donne, pour le moment, rien de très concluant pour une utilisation au pinceau (mais je n’en suis qu’au début).

    Brou de noix sur perle à barbe

     Brou de noix

     

    Nouvelle technique (pour moi) découverte depuis peu, c’est le kolrosing, qui consiste à incruster de la poudre colorante (café, curcuma, etc.) dans de fines entailles faites au couteau dans le bois.

    Quelques exemples (voir aussi mon article précédent)
    Deux perles à barbe et deux cuillères

    Kolrosing

     

    Dernière découverte en date, l’ébonisation par acétate de fer !
    L'ébonisation est obtenue par réaction chimique entre de l'acétate de fer et les tanins naturels du bois. L'acétate de fer est obtenu en faisant tremper de la laine d’acier (ou des clous) dans de l'acide acétique (vinaigre blanc). Pour que cela fonctionne correctement, il faut utiliser des bois tanniques (châtaignier, chêne…) mais on peut renforcer l’effet en passant une première couche de tanin (thé noir, brou de noix ou infusion d’écorce de chêne ou de châtaignier). Si le bois brûlé donne de beaux bruns foncés, l’ébonisation va teindre le bois en noir profond ou violacé. Attention, le passage d’une huile siccative (qui durci à l’air) aura tendance à faire disparaître la nuance bleue, violacée.

    Perle (dragon) ébonisée puis grattée avant le passage à l’huile

    Ébonisation

    Couteau à tartiner en châtaignier : pyrogravure et ébonisation

    Ébonisation et pyrogravure

    Pyrogravure, ébonisation et brou de noix sur du bois non tannique (sculpture de "bois captif")

    Bois, bille captive

     

    Dans le registre des décorations naturelles, il existe encore les peintures à la caséine (fabriquées à base de lait entier) et celles à la farine, mais je n’ai pas encore testé.


    @ suivre !…

     


    1 commentaire
  • Cuillère à sel "squamateuse", taillée dans une branche courbe d’aulne, fendue en deux en suivant les fibres.

    Décoration : kolrosing* et pyrogravure.

    C'est mon premier essai pour la déco, n'hésitez à me donner votre avis.

    Cuillère à sel

     

     

    * Le kolrosing - Je n'ai pas trouvé de terme équivalent en français mais Kol, c'est du suédois et ça veut dire charbon et kol rosing est traduit [en ligne… du suédois] par "pellicules de carbone". Poudre de charbon serait assez juste.
    Cette technique ancestrale, consiste à inciser le bois, à le frotter avec du charbon (ici du café en poudre) et à resserrer les fentes en les frottant avec une pièce dure (polissoir en buis pour moi). Il ne reste plus qu'à nettoyer la surface (la poudre ne restera que dans les fissures) et à huiler ou vernir.

     


    6 commentaires
  • Mes nouveaux objets en bois vert, fabriqués lors de nos rencontres corréziennes, fin septembre.

    Tout est en noyer, sauf la cuillère (poirier).

     

    Noyer

    J'ai tourné le bol sur un tour à perche (modèle médiéval sans électricité) malheureusement un peu bas pour moi.

    C'était mon 2e bol tourné et je suis plutôt content du résultat =)
    Encore 15 jours de séchage doux et je pourrai le passer à l'huile. 15 jours encore pour laisser l'huile sécher et durcir et je pourrai enfin l'utiliser :)

    Tour à perche et perle à barbe

     @ suivre…


    4 commentaires
  • AÏCONTIS, le retour

    Ça y est, le festival Aïcontis est terminé et je commence à récupérer un peu.

    Le temps n'était pas vraiment super mais on a eu quand même beaucoup de visiteurs.

    • Les photos "officielles" de l'édition 2019 •

    Merci aux amis qui sont passés me voir (merci en particulier à Judith qui a tenu mon stand une bonne heure pour me permettre de déambuler un peu dans le festival (et d'arriver à accéder à des toilettes… Mission presque impossible…)).

    Pour moi, ça s'est super bien passé malgré une rage de dents qui m'aurait rendu grandement service en ayant eu la bonne idée de m'oublier quelques jours.

    Mon stand

    Mon stand à Aïcontis 2019

    Une belle pique à chignon en parfaite harmonie avec sa nouvelle propriétaire

    pique à chignon

    Mes nouvelles illustrations
    (Cliquer ici pour voir la galerie)

    Illustrations filR

     

    Mes nouvelles cartes et affiches ont eu beaucoup de succès (encore plus que le bois) et je vais pouvoir éponger l'investissement conséquent que j'avais fait deux jours avant chez l'imprimeur. Mes perles à barbe ont eu aussi beaucoup de succès, particulièrement la licorne de circonstance que je portais et qui n'était donc pas à vendre.
    J'ai fait de bien sympathiques rencontres. 

    Bonnes nouvelles

     a priori, je serai à nouveau invité pour le 9e festival qui aura lieu en octobre 2021 ! :) Ce n'était pas gagné car le festival commence à être connu et réputé et les illustratrices·teurs se pressent à la porte

     j'ai un nouvel admirateur de mes gribouillages en la personne de Pierre Dubois (excusez du peu…) qui est complètement fan et s'étonne que je ne sois pas publié ! On s'est donné rendez-vous dans deux ans pour reparler de tout ça :)

    @ suivre, donc !!


    4 commentaires
  • Ça y est, cette année, je serai à Aïcontis comme illustrateur ! :) Et bien entouré en plus !

     Aïcontis

    Dommage qu'on ne trouve pas de meilleure version du tract 2019 sur le Web.

    Bon, maintenant, faut que je bosse ! ;)
    Il faudrait surtout que je termine les illustrations inachevées !

    Un exemple en avant-première (celle-ci est, a priori, terminée. Je l'ai dessinée pendant la canicule. C'était rafraîchissant ! :)
    Si l'imprimeur daigne me répondre, elle sera disponible au format carte, carte postale et poster.

    femme racines

     

    Pour les objets bois, je ne sais pas encore si je pourrai en vendre (Je n'ai pas de stand de vente en extérieur car je suis invité ce qui, vu le prix des places, est vraiment une aubaine ! :)

     


    2 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires